"INFORMATION POUR LES ABONNES DE LA COMMUNE DE MORESTEL!" Les factures reçues ne contiennent que la part abonnement jusqu’au 31 décembre2023. La consommation ne sera comptabilisée que lorsque vous recevrez votre facture de solde qui sera effectuée après la relève de compteurs prévue cet été.

Nous connaître

L’histoire du Syndicat des eaux ; un Syndicat fort d’une expérience accumulée depuis sa création en 1929. Venez découvrir ses archives et comprendre ses différentes évolutions.

Notre histoire

Créé par Antoine Eloi CUCHET-CHERUZEL, Maire des Abrets, à la suite d’une réunion organisée le 03 Novembre 1929 par les représentants syndicaux de chacune des six communes originelles, à savoir, Les Abrets, La Batie Montgascon, Chimilin, Corbelin, Fitilieu et St André le Gaz, le Syndicat avait pour but de faciliter la réalisation d’un projet d’alimentation en eau potable de ses habitants.  

Entre septembre 1932 et septembre 1935, faisant office de date de mise en service, d’importants travaux seront réalisés comme le creusage de deux puits de captage (Truitière & Hyvrier) à Paladru et d’une galerie de 3km de long comprenant une conduite Ø 400 en fonte. 
Seront également créés trois réservoirs ; celui du « Pré noir » à La Bâtie Divisin (1000 m3), de « Biedon » à Chimilin (600 m3) et le réservoir du « Devin » situé à Les Avenières (600 m3) mais aussi un Château d’eau nommé « Le Masson » se trouvant sur  la commune de La Batie Montgascon. 

Ce sont au total pas moins de 220km de canalisation, 1600 branchements d’eau potable et 300 poteaux qui auront été créés et assemblés durant la période de septembre 1932 à septembre 1935, un exploit qui aura facilité la vie de bon nombre d’habitants 

L’année suivante, toujours porté par l’envie de rendre le quotidien des habitants des communes qui le composent plus agréable, le territoire du Syndicat s’agrandit en accueillant trois nouvelles municipalités (St Clair de la Tour, Les Avenières et Veyrins). 

En 1969 c’est au tour du Bouchage, de Paladru (1971) puis de la commune de Brangues (1980) d’adhérer à ce groupement.  
En 1997, cette dernière transférera également son système d’assainissement au syndicat. 

NB : En 1973, bon nombre des communes adhérentes confiront l’exploitation de leur réseau d’assainissement collectif au Syndicat.

 

A compter du 1er janvier 2006, pour répondre aux obligations de la loi sur l’eau du 03 janvier 1992, le Syndicat décide d’assurer le contrôle des installations individuelles d’assainissement pour les foyers situés sur les communes adhérentes. 

Grâce à sa bonne gestion en matière d’assainissement non collectif, le Syndicat des Eaux des Abrets se démarque et apparait comme la structure la plus appropriée pour exercer de nouvelles obligations liées à d’importantes missions de protection de l’environnement 

C’est ainsi qu’il se voit transférer cette nouvelle compétence par l’ensemble des communes pour lesquelles il exerce déjà celle de l’assainissement collectif. 

Le 1er janvier 2016, compte tenu de l’étroite coopération existante entre les deux structures que sont le Syndicat des Eaux des Abrets et le Syndicat Intercommunal des Eaux d’Aoste-Granieu, ce dernier vient agrandir, par intégration, le territoire du Syndicat des Eaux des Abrets qui compte désormais les communes d’Aoste et de Granieu comme adhérentes.  

L’essor du Syndicat ne s’arrête pas là puisqu’à compter du 1er janvier 2018 ce sont les communes de Morestel et de Saint Victor de Morestel qui s’ajoutent aux communes adhérentes concernant la compétence de l’assainissement.  
Celle de l’eau potable sera réalisée par le Syndicat pour la commune de Saint Victor en Morestel à partir du 1er janvier 2019 et pour celle de Morestel à partir du 1er juillet 2023. 

 

Et pour la suite ? 

 L’avenir et l’expansion du Syndicat Mixte d’Eau et d’Assainissement des Abrets et Environs ne demande qu’à être écrit 

Organigramme

Chiffres clés

Le Syndicat en quelques chiffres, c’est avant tout 14 communes regroupant au total 33150 habitants composés de : 

0
abonnés eau
0
abonnés assainissement collectif
0
abonnés assainissement non collectif

C’est également 500km de réseau d’eau et 265km de réseau d’assainissement, le tout alimenté par 14 ouvrages d’eau potable ainsi que 43 ouvrages d’assainissement. 

Evoluant avec le temps et les besoins de chacun, le réseau du Syndicat ne cesse de s’améliorer tout en conservant la même intention depuis sa création, celle de faciliter la vie de ses abonnés. 

Les élus

Qui sont les Élus du Syndicat :

cropped-favicon.png

Roger MARCEL

Président

André GUICHERD

Vice-Président

Frédéric VIAL

Vice-Président

favicon

Frédéric LELONG

Vice-Président

Gilbert GIPPET

Vice-Président

Alain VINCENT

Vice-Président

Aimé VUAILLAT

Titulaire

Alain MOYNE-BRESSAND

Titulaire

Annie POURTIER

Titulaire

Benjamin CASTALDELLO

Titulaire

Daniel BATON

Titulaire

Edmond DECOUX

Titulaire

Emmanuel LIMOUZIN

Titulaire

François MANON

Titulaire

Grégory LACH

Titulaire

Grégory MEYER

Titulaire

Henri PRIETO

Titulaire

Nathalie MEUNIER

Titulaire

Nicolas SOLIER

Titulaire

Pascal CROIBIER

Titulaire

Pascal SKUP

Titulaire

Pierre PANDRAUD

Titulaire

Sylvain GRANGER

Titulaire

Atouts

En plus de liens solides entretenus au fil du temps et de sa solide expérience dans son domaine, le Syndicat peut compter sur divers atouts de poids afin de mener chaque mission à terme et de manière efficiente : 

  • Une organisation dynamique à taille humaine impliquée dans la réalisation de vos demandes 
  • Une motivation sincère ayant pour moteur l’amélioration du confort de vie de ses abonnés 
  • Une vision moderne et futuriste apportant une tout autre dynamique quant à la façon de gérer vos projets 

Points de production & Services de Distribution

Le SEA dispose de plusieurs sites de production d’eau potable par forage et extraction. 
Ces derniers permettent de distribuer et d’assurer l’approvisionnement en eau potable des abonnés des communes adhérentes. 

Très soucieux de garantir une eau potable de qualité nous respectons scrupuleusement la réglementation en vigueur. 

L’eau distribuée fait ainsi l’objet d’un contrôle régulier organisé par l’ARS (Agence Régionale de la Santé) dont les résultats officiels vous sont communiqués au moins une fois par an. 

Pour en savoir plus sur l’eau potable, vous pouvez visionner cartes et listes en vous rendant sur les rubriques « Points de Production » et « Services de Distribution ». 

Points de
Production

Essentiels pour répondre aux besoins en eau potable des usagers résidants dans les communes rattachées à notre Syndicat ; nos points de production assurent un traitement des eaux optimal en adéquation avec les normes en vigueur pour une qualité de service et de production maximale. 

Services
de Distribution

Nos services de distribution se déclinent en trois réseaux principaux, tous exploités en régie directe, à savoir :

  • le réseau Haut service alimenté en eau potable via les ressources en eaux issues des Villages du lac de Paladru,
  • le réseau Moyen service, alimenté par le Syndicat des Abrets,
  • et enfin le réseau Bas service dont l’alimentation en eau potable provient du puits et des forages des Teppes de Veyrins-Thuellin. 
 

Nous comptons également les réseaux Aoste-Granieu, St Victor de Morestel ainsi que celui de Morestel.  

Pour plus d’informations (provenance, traitement de désinfection) concernant nos services de distribution, n’hésitez pas à consulter les fiches détaillées suivantes. 

Aller au contenu principal